Une colonie du corail de feu Millepora platyphylla entourée de coraux du genre Pocillopora sur la pente externe à 5 mètres à Moorea en Polynésie française
Une colonie du corail de feu Millepora platyphylla entourée de coraux du genre Pocillopora sur la pente externe à 5 mètres à Moorea en Polynésie française© Lauric Thiault

Structuration du microbiome corallien : l’environnement l’emporte sur l'identité génétique de l'hôte

Résultats scientifiques Ecologie et environnement

Une étude sur le microbiome des coraux de Polynésie française publiée dans Nature Communications explore la contribution relative du génotype de l'hôte corallien et de l'environnement sur la diversité taxonomique et fonctionnelle de leur microbiome. Les résultats démontrent la prévalence des variations environnementales sur la structuration des communautés bactériennes associées aux coraux.

Lire l'actualité sur le site de l'Inee

Laboratoire de la circonscription impliqué dans cette étude :

Contact

Caroline DUBÉ
CRIOBE, ENTROPIE, Labex CORAIL et IBIS