Des impulsions d'atomes d'antihydrogène pour mesurer la gravité

Résultats scientifiques Physique

Mesurer la gravité à laquelle est soumise l'antimatière est un des défis actuels, avec pour enjeu de tester les lois fondamentales de la physique. Dans le cadre de la collaboration AEgIS au CERN, les physiciens et les physiciennes ont formé pour la première fois des atomes d'antihydrogène en mode pulsé, avec une précision temporelle inégalée de 250 ns, une étape majeure qui permettra de manipuler ces atomes et de mesurer avec précision l'accélération à laquelle est soumis l'antihydrogène sous l'effet de la gravitation terrestre.

Lire l'actualité sur le site de l'INP

Laboratoire de la circonscription Paris-Centre impliqué dans cette étude

Contact

INP Communication
INP